L’espoir…

Le traitement est fini, je dois avouer que je commençait à en avoir marre, non que l’équipe d’infirmiers ne soient pas agréable, mais à force, j’avais hâte que cela se termine. Mais une conclusion s’impose, je vais bien. J’ai la forme, encore un peu fatigué, mais certainement du au traitement, mais je vais bien, et surtout je n’ai plus de douleurs et je ne fais plus d’erreur en parlant, et je retrouve toutes mes capacités d’écriture, etc.

Dans une semaine nous partons en vacances et cela est plus que le bienvenu, cela va nous faire du bien à tous les 3 de couper avec le monde médical un peu et de se retrouver, d’autant que je vais bien, nous allons pouvoir en profiter.

C’est à ce moment précis qu’une lueur d’espoir brille, le traitement aurait-il fonctionné, serais je guéri ???

Je téléphone régulièrement à l’hôpital pour récupérer mes résultats, qui d’après eux seraient plus sûr car réalisé dans le centre de référence Lyme à Strasbourg, mais pas évident de les récupérer…

La première semaine de vacances fait un bien fou, nous faisons pleins de choses, visitons beaucoup. Enfin on vit normalement quoi. Cela semble peut évident pour certains, mais moi cela m’était très difficile sur la fin.
La fatigue, les douleurs ne me permettaient clairement plus d’apprécier certaines choses si simple de la vie. Alors, autant vous dire que je croque la vie à pleines dents, et que je profite de chaque petit instant.

Oh et puis une petite pointe commence à se faire sentir dans mon épaule, mais rien au point de m’alerter, je ne dors pas dans mon lit, certainement le matelas qui me donne cette douleur.
Mais un soir mon conjoint m’annonce en prenant des pincette, qu’il trouve que je cherche pas mal mes mots, et qu’il est régulièrement obligé de me reprendre, Le choc. Je ne m’en étais même pas rendu compte. Et puis je lui dis que j’ai de nouveau un peu mal dans l’épaule. Notre espoir s’écroule comme un château de sable.

On continu néanmoins de profiter des vacances, mais on peut dire que la rechute est assez vertigineuse, les douleurs reviennent en force, mes soucis de sommeil et les troubles neurologiques aussi et toujours pas les résultats de mes analyses de sang et de LCR.

A notre retour je trouve les résultats dans ma boite aux lettre, accompagnés d’une lettre du Médecin de l’hôpital. Alors il n’y pas de doute possible, ceux ci sont positifs pour le sang ainsi que pour le LCR, mais la lettre qui les accompagne me laisse sans voix, je devrai la relire plusieurs fois pour croire ce qui est noté. Clairement il se décharge, il me dit qu’ils ont fait tout leur possible, que j’ai reçu le traitement adéquat et que je suis guéri, si si c’est écrit noir sur blanc, guéri !
Je vous laisse juste imaginer ce que je ressent à ce moment là.
Comme une envie de leur dire ; « Hey, vous en voulez un peu de mon sang et on se revoit dans 2-3 ans et on en reparle ?? ».

Je retourne voir mon médecin qui n’en pense pas moins ce cette lettre, et est lui même étonné que le traitement ai pas été plus long. Et me propose de contacter le CHU de Poitier, de Garches pour prendre rendez-vous afin que ceux-ci me prennent en charge dorénavant.

Mais malgré mes appel, et mon insistance, aucun hôpital n’acceptera de me recevoir. Je me retrouve donc, avec mon médecin généraliste, laissé en plan, comme ça, sans nul autre réponse à mes questions, sans aucun traitement, et toujours mes douleurs et soucis neurologiques.

Mon médecin, lui, ne désire pas jouer au savant fou, et pour cela je le remercie du fond du cœur, il a l’honnêteté de me dire « Je ne connais pas les traitements à faire dans votre cas, je préfère que vous voyez des personnes compétentes dans ce domaine ». Eh bien je vous avouerai, qu’après mon court, mais néanmoins intense parcours de ces derniers mois, je préfère entendre un médecin qui ne se prend pas pour le saint Dieu.
Et nous nous mettons ensemble à envisager l’Allemagne comme ultime recours.Car il est prêt à me prescrire l’ordonnance que la BCA Clinic que donnera.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s