Un mois de septembre pas comme les autres

Vous avez probablement tous du vous en rendre compte, le mois de septembre est particulièrement chaotique…

Pour certains d’entre nous, ces changements de température et de temps influent sur les symptômes. J’ai la chance de ne pas faire partie de ceux là.

Mais comme  beaucoup d’autres personnes, je n’ai pas échappé au rhume, à la bronchite, et à la laryngite. Vu mon système immunitaire particulièrement bas je suis aujourd’hui sous très gros traitement, notamment d’antibiotiques.

Et comme vous devez vous en douter, la fin de mois, qui chez moi correspond déjà en temps normal à une hausse de mes symptômes cumulé aux antibiotiques, donnent un résultat explosif.

Autant vous dire qu’au bureau j’ai essayé de tenir le coup car je ne souhaite pas mélanger mon travail et ma maladie même si aujourd’hui aujourd’hui quelques collègues sont enfin au courant, et comment leur cacher quand  J’arpente les couloirs à la vitesse d’une tortue… Mais à l’instant même où j’ai posé mes fesses dans ma voiture je n’ai pas pu m’empêcher de fondre en larmes de douleur car mon bassin et mes hanches sont comme broyés et me font souffrir le martyr.

Tant que je pourrais, je veux rester cette personne forte avec un caractère est une volonté à toute épreuve surtout au travail ou je ne veux être apprécié que pour ce que je suis et non pour mon statut de malade.  Mais je vous avouerai qu’il y a des jours comme aujourd’hui où le traitement d’antibiotiques réveil des douleurs qui ne m’avait pas manqué cela est plus facile à dire qu’à faire.

Je vous souhaite du courage à tous pour cet hiver qui pour beaucoup d’entre nous rime  avec divers maux qui viennent s’ajouter à nos souffrances du quotidien et augmente ainsi encore un peu notre lutte de tous les jours.

Lymicalement

Publicités

23 réflexions au sujet de « Un mois de septembre pas comme les autres »

  1. Salut à toi.

    Je vais mettre mon histoire sur ma piqure que j’ai eu et le déroulement de mon état.

    J’ai été piqué sans me rendre compte par une bestiole fin mai, début juin ( je ne me rappelle plus la date exact) dans l’herbe alors que je faisais mes pompes. Peu de temps après, j’ai eu une sensation de grattement intense au niveau de l’avant bras, et j’ai observé que cet avant bras avait bien gonflé et qu’une grosse plaque rouge était apparue. Je n’ai pas pris intérêt à ce gonflement très gros d’ailleurs, je me suis dit que ça passera au fil des jours. Et effectivement au bout de quelques jours, le gonflement est parti. Des semaines passent et je continue toujours à faire du sport à haute dose. Et puis des semaines après fin Juin je crois, je fais mon footing et je sens que ca ne va pas. J’ai des vertiges qui apparaissent, une sensation de fatigue. Bref je ne me sens pas bien. Je continue quand même mon sport et je suis étonné que je ne sois pas bien. Il faisait assez chaud. Je rentre chez moi difficilement et je m’écroule dans mon lit, je pense avoir fait une insolation. J’ai la tête qui tourne horriblement. Je suis très mal. Je reprends mes esprits difficilement. C’est la première fois que cela m’arrive. Je reviens à moi mais avec une sensation nouvelle pour moi, une fatigue constante. Je suis pris de vertige régulièrement qui ne m’inquiète pas. Je mets ça au profit de la fatigue sportive. Il est vrai que depuis 1 an, je fais énormément de sport, j’ai 43 ans et je fais des programmes assez lourds de musculation, footing. Peu de temps après un temps de repos, je reprends le sport avec un footing et de nouveau la cata, je ne peux pas courir tellement je suis pris de vertige, mal de tête. Je rentre péniblement à ma voiture, je rentre chez moi péniblement. Qu’est qui se passe ? je ne peux plus faire du sport. Je vais au lit et le lendemain matin pour aller au travail, impossible de marcher 100 mètres sans avoir des vertiges horribles, des envies de vomir. Je dois rentrer chez moi et la première des choses que je fais est de m’allonger. Je ne peux plus me lever normalement. Je suis a mon compte, prof d’informatique dans un organisme privé. Je décide de prendre quelques jours pour me reposer. Des je vais de nouveau un peu mieux, je reprends mon travail. Les symptômes s’estompent durant Juillet mais j’ai du arrêter le sport car je suis souvent fatigué et en Aout je pars en Bretagne. La veille d’aller en Bretagne, je ne me sens pas bien. Je me dis qu’après une nuit de sommeil tout ira pour le mieux. J’emmène mes parents en Bretagne, et je leur dis que je ne suis pas bien le matin mais je m’oblige à conduire. Je fais 100 km de route et la mes vertiges reviennent, mal de tête, envie de nausée, fatigue extrême. J’arrête la voiture sur une aire d’autoroute et je m’écroule complètement physiquement. Je n’arrive plus à respirer convenablement. Je panique. J’appelle un pote qui me calme et je reprends peu à peu mes esprits. Mon père prend le volant pour finir la route et moi je me repose derrière en attendant d’aller mieux. Je reprends peu à peu mes esprits. Tout cela m’inquiète et je me dis que j’irai voir un médecin des le retour des vacances en Bretagne. Le début de mon séjour en Bretagne ne se passe bien, je me sens vaseux, pas bien. J’ai une sensation de grippe légère. Je prends un matin la voiture et au bout de 100 mètres, les vertiges reprennent. Je ne peux plus conduire et je demande à mon père de mon conduire a la maison. Je me repose toute la journée, je prends un doliprane. Je reprends mes esprits mais tout cela m’inquiète de plus en plus.

    Nous arrivons fin Aout ou je vois mon médecin, je lui parle que depuis ma piqure de « moustique » en mai/juin, je suis souvent très fatigué et que je ne peux plus faire du sport, que je ne peux plus travailler, d’ailleurs pour aller chez mon médecin, ce fut une corvée. Je n’ai pas de tension, ni de température mais je suis très faible. Il me dit de faire des examens sanguins complets avec détection de la maladie de Lyme. Je vais le lendemain péniblement faire mes analyses sanguines. Je suis assez stressé car je me dis que c’est peut être grave. Les résultats tombent après 5 jours, Mon médecin avait demandé la totale. Je n’ai rien sauf des immunités plus haute que la moyenne. Mon corps lutte contre un ennemi sans nom pour le moment. Je ne sais pas ce que j’ai en finalité. La maladie de Lyme ? les tests sont négatifs sur mon bilan sanguin. J’en discute avec mon pharmacien et j’apprends que les tests de la maladie de Lyme sont peu fiables en France et que sa cousine a du aller en Allemagne pour se faire détecter la maladie de Lyme.

    Bref depuis cette piqure de moustique, ma vie a changé et je pense véritablement à une piqure de tique avec l’inoculation de bactéries provoquant ces symptômes. Comme vous le savez, selon le type de tique, vous avez différentes bactéries qui peuvent vous être inoculés.

    Que faire me direz vous ?

    Me battre pour avoir des injections d’antibiotiques qui ne fera pas grand chose, les antibiotiques détruisent plus que ne guérissent pour moi. Ou alors mettre à profit cette faiblesse pour renforcer mon corps par une meilleure alimentation. Les symptômes de la maladie de Lyme se déclenche sur un corps faible, donc je vais renforcer mon terrain comme on dit. Je vais faire tout le nécessaire par une alimentation riche en fruits/légumes crus de remettre mon corps dans un bon état. C’est que je fais depuis 3 semaines et j’observe des améliorations quotidiennes petit à petit. Je me repose plus longtemps qu’avant. J’adopte une vie plus simple et moins stressante pour mon corps. Il faut dire que j’étais un sportif acharné avec peu de temps de repos. Donc j’ai surement affaibli mon corps pour qu’une bactérie nuisible puisse me faire autant de dégâts. Je vais reprendre ma vie sur un autre chemin et c’est tant mieux.

    J’ai été long mais j’avais besoin d’en parler à des personnes.

    PS : Je ne pourrais pas vous dire si oui ou non j’ai la maladie de Lyme. Je fais des suppositions en rapport avec mes symptômes et cet érythème que j’ai eu.

    J'aime

    1. Bonjour Antony. Je suis désolé de lire votre parcours. vos symptômes semblent coller à ceux de lyme. Mais c’est tjs difficile à dire. Mais en effet Les Tests Français ne sont pas fiables.
      Pour ce qui est du Sport sachez que c’est ce qui moi m’a sauvée De lyme. Sans cela je rechute systématiquement, biensur il ne faut pas y aller trop fort pour ne pas épuiser le corps, mais Le Sport aussi augmente le système immunitaire donc est primordial !
      N’hésitez pas à venir ici pour avoir du soutient et en parler. Nous sommes la pour cela.
      Lymicalement

      J'aime

      1. Salut à vous, Salut Aude
        J’ai déjà eu la maladie de Crohn que j’ai éradiqué avec l’alimentation. Quand je suis allé chez les « médecins » pour « soigner » cette maladie (gastros en particulier), ils m’ont tous bourré de médicaments (j’ai vu 5 gastros) qui ont plutôt provoqué chez moi des symptômes lourds. Les antibiotiques ne sont pas la solution pour moi, ils tuent plus qu’ils soignent. Et je peux te dire que j’en ai eu des antibiotiques pour ma maladie de Crohn. Je suis tout à fait d’accord avec le docteur robert Morse ou Thierry Casasnovas que la maladie de Lyme est juste un état qui indique que notre corps est faible. Il faut donc renforcer notre corps naturellement.
        En ce moment, je vais un peu mieux même si j’ai des jours difficiles. Comment je fais ?

        J’ai fait un jeûne de 3 jours
        Je ne fais que deux repas dans la journée. Le Matin et le midi
        Le Matin : Salade de fruits en quantité importante (Pommes, poires, bananes, clémentines) + Un jus de légumes.
        Le midi : Salade en toute genre.

        Pas d’amidon, pas de viande, pas d’alcool, pas de croissant, pas de sucre industriel …. que du frais et bio.

        Je vais renforcer mon corps avec l’aide des fruits et des légumes. Je vais laisser un repos (jeûne intermittent) qui va permettre à mon corps de bien lutter contre toute sorte de merde que j’ai dans mon corps.

        Ca va durer le temps qu’il faudra mais je l’ai deja fait pour la maladie de Crohn et ca a marché.

        Je partagerai avec toi ou en je suis. J’ai tellement vu des médecins me bourrer d’antibiotiques dans ma vie que je dois être intolérant. Bref il faut se battre et ce n’est pas facile. Je suis épuisé depuis 5 mois maintenant, Il y a des jours ou j’en ai marre de lutter comme hier Mardi 17 Octobre ou j’étais dans un état pitoyable. Les médecins nous empoisonnent de medocs inefficace. Revenons à du bon sens.

        Antony

        J'aime

    2. Bonjour à tous 🙂

      je rejoint (comme beaucoup) l’avis d’Antony concernant les antibiotiques ! 😦

      Voici « rapidement » mon expérience :

      Découverte de mon lyme après 3 ans d’errance en octobre 2016 donc stade chronique.
      Depuis le début à chacun de mes tests de contrôle W-B , j’ai des IgG mais jamais d’IgM.

      Donc 21 jours de Doxy » + 1 mois après 21 jours de Tétra = résultat nul et test positif et toujours mes symptômes dans le bas de mes jambes etc…!

      En mai 2017 je rencontre enfin et a priori un bon médecin pour Lyme .
      Il me colle 2 mois de plusieurs antibiotiques et de compléments etc… oui il tape large pour essayer de trouver la ou les bestioles qui sont responsables de mes symptômes et positivité !
      Résultat test W-B IgG positif ! et toujours mes symptômes 😦
      Rebelote pour un traitement de 3 mois idem plusieurs antibios et compléments terminé en ce mois d’octobre résultat test W-B toujours bien positif ! et toujours mes symptômes dans le pattes 😦

      Grosse déception !! (comme beaucoup d’entre nous ) explications… avec ce médecin ! bref… qui me dit , je ne pense pas vous redonner des médicaments par rapport à votre cas et vos symptômes… et je lui ai dit de toute façon Docteur je commence à avoir des problèmes avec mon estomac ,le vitré de mes yeux et un peu les intestins et malgré les trucs pour protéger l’estomac ,la flore intestinale durant les traitements !
      Mais quand t-il me sort l’ordonnance de l’imprimante pour un 3 éme traitement de 2 mois , je vois encore 3 ou 4 antibiotiques bref ! encore des médocs 😦 etc… je me demande si il ne perd pas la tête ce Doc » 😦

      je n’ai rien dit… mais j’ai décidé cette fois ci de prendre uniquement les compléments !! Fini les antibios qui en plus ne me font rien !! 😦 sauf me déglinguer certains organes ! 😦 oui pour info » durant ces 2 gros traitements j’ai aussi vu un changement au niveau de mes vitrés aux yeux + corps flottants !
      je parcours depuis pas mal de temps les forums etc… et j’ai aussi des contacts téléphoniques avec certain Lymé au stade chronique et on se rend bien compte que malgré tel ou tel traitement en caché ou en IV etc… qu’il n’y à pas vraiment d’améliorations ! Et beaucoup arrête la chimie pour revenir à des produits naturels et des vitamines !

      De toute façon vous voyez 3 médecins = 3 traitements différents et je pense que nos médecins sont un peu perdu face à cette maladie complexe ! et aussi qu’il n’y à pas encore de véritable médicaments assez efficaces pour traiter l’ensemble des co-infections , parasites et virus que peut nous injecter la tique 😦

      Après chacun fait ce qu’il veut ! mais pour mon cas j’arrête la chimie qui ne m’apporte rien !!

      Bien à vous tous et courage 🙂

      J'aime

      1. Je comprends tout à fait ce que tu ressens. Les antibiotiques ne sont plus aussi efficaces qu’il y a des années car les virus, les bactéries nuisibles se sont développées en conséquence. Les antibiotiques ne font pas du bien à la faune bactérienne de notre intestin essentiel pour une bonne digestion. Il faut travailler sur notre alimentation.

        Voici ce que je mange depuis 2 semaines maintenant

        Matin
        1 grosse salade de fruits frais
        Poire bio du jardin
        Banane bio
        Mandarine bio
        Je mets du jus de pommes bio
        Je fais un jus de fruits/légumes

        Midi
        (En ce moment) du cresson fontaine frais bio
        Des carottes râpées
        Des tomates bio du jardin
        Je rajoute du fromage de brebis que je tolère bien

        Le soir
        Une soupe de légumes
        Salade de cresson

        Pas de gluten, pas de sucre, pas d’alcool, pas un seule aliment industriel, pas de sel, pas de café, pas d’amidon …

        Je prends des plantes, du chardon marie par exemple pour aider le corps a drainer. Je travaille aussi sur la lymphe, la lymphe est essentielle pour éliminer toutes les toxines du corps. Pour résumé, il faut renforcer notre corps en adoptant une hygiène de vie stricte sur l’alimentation. Les micros nutriments des aliments dits vivants sont les seuls qui peuvent aider et renforcer notre corps. Se gaver d’antibiotiques hélas n’aide pas notre corps, il l’affaiblit.

        bon courage.

        J'aime

  2. Courage Aude. Vous m’avez beaucoup apporté. Je pense aussi être malade de LYME et consorts depuis le début de mes activité dans la nature en 2015. Pas de symptômes neuro jusqu’au 3 juillet 2017 ou j’ai été repiqué(je l’ai gardé cette fois cette tique). Depuis symptômes neuro et gastriques. ELISA négatifs mi juillet négatif et fin aout négatif aussi mais en progression avec traitement DOXYCYCLINE 1 mois renouvelable 2 fois par un médecin qui connaît la maladie car formé à Strasbourg.Je ne souffre pas autant que vous mais ça commence à devenir réellement pesant. Je pense faire appel à DEDIMED si les choses empirent au-delà de ce que je suis capable de supporter.LYMICALMENT.

    J'aime

    1. Bonjour,

      Pour==> un médecin qui connaît la maladie car formé à Strasbourg

      Oui formé par qui ?? j’espère qu’il n’a pas été formé par un de « l’équipe de choc » (d’experts) qui dit que Lyme au stade chronique n’existe pas :(( consensus débile de 2006 !

      Au stade primaire Doxycycline 2 mois c’est bien !

      J'aime

      1. Bonjour Marie !

        En fait je suis au courant comme beaucoup que certain Médecin infectiologues ( des experts soit disant !… ) par exemple du coté de L’Est de la France font parti de ceux qui ne reconnaissent pas la maladie de lyme au stade chronique et qui bloque la situation avec le consensus de 2006 :(( d’ailleurs on trouve des vidéos et surtout articles ! Comme le Dr K ! c’est honteux et lamentable d’entendre ce qu’il dit ce type !!
        C’est aussi à cause d’eux que la sécu » etc… traque les médecins qui nous donnent des traitements prolongés .

        De toute façon la plupart des services des maladies infectieuses appliquent le consensus de 2006 et même des médecins traitants marchent là dedans aussi ! ou n’y connaissent rien 😦

        En fait nous ne sommes pas prêt de sortir de l’auberge les Lymés au stade chronique avec un système pareil ! 😦

        J’aimerai savoir ce que font les associations pour Lyme en France pour que cela change ? En plus ce qui est regrettable est qu’elles ne sont pas vraiment copines entres elles 😦 bref !…

        Une vidéo à regarder est sur youtube :Le Titre => canal + special investigation maladie de lyme.

        Bien à vous toutes et tous 🙂

        J'aime

  3. Je suis contente que ça aille mieux pour toi ce matin. Mon mari doit monter le sauna ce jour, j’ai vraiment hâte. J’espère que ça va me soulager aussi! Merci pour ton blog, prends bien soin de toi

    J'aime

  4. Bonjour Aude.
    Quand j’ai été piqué par cette foutue tique et que mes symptômes sont apparus, tout c’est écroulé autour de moi. A cela c’était ajouté le déni de mon medecin, je ne savais plus quoi faire. Ensuite en faisant des recherches sur le net, je suis tombé sur ton témoignage et c’est grâce à toi, grâce à ta force et ton courage que j’ai pris le dessus, que je me suis ressaisi et aujourd’hui tout va bien.
    Je n’oublie pas que malgré tes souffrances tu as pris le temps de nous aider, ce n’est peut être rien pour toi mais c’est grâce à des gens comme toi que d’autres garde espoir.
    Je sais que tu es forte et que tu surmonteras encore cette épreuve. Alors ne lache rien et je continue à te suivre et espère qu’un jour c’est toi qui nous annoncera que tout va bien 🙂

    J'aime

  5. Bonsoir je viens d avoir de tes nouvelles je déplore de voir que tu as encore beaucoup de douleurs. Moi je prends dès traitement pour améliorer mon système immunitaire et des antibiotiques depuis environ 9 mois et ma santé s est considérablement amélioré, je ne prends plus d anti douleurs et j ai pu reprendre un peu la marche et le velo ainsi que l entretien facile de ma maison bien sur je ne suis pas en grande forme car toujours très fatigué mais quasi plus de douleurs sauf au réveil ou il me faut environ une demie heure pour démarrer mais je suis au paradis d avoir plus mal juste un peu de temps en temps mais vraiement pas même tres peu. Je vous souhaite bon courage que vous puissiez aller mieux mais je vois un médecin touts les deux mois pour faire le point et en fonction il adapte le traitement bien à vous tous

    Aimé par 1 personne

    1. Merci. Je devrai pas être dans cet état longtemps… Le traitement ne dure que 5 jours, et en temps normal je vais vraiment pas mal quand même 😉
      Heureuse d’apprentissage que vous alliez mieux.
      Lymicalement

      J'aime

    1. Non, mais je ne pense pas mélanger de La teinture mer avec mes médocs actuels… peur des mélanges surtout Avec De La teinture mer qui est quand même très fort et puissant.
      Lymicalement

      J'aime

  6. Bon courage à toi, accroche toi, tu es forte de tout ce que tu as déjà traversé. Ne perds pas de vue ton objectif, tu connais les embûches que tu vas retrouver sur ta route, mais la maladie ne connaît pas toute tes ressources!! C’est l’endurance dans la douleur cette saleté de maladie, mais tu es forte, accroche toi!

    J'aime

      1. J’attends avec impatience que mon mari monte le mien ( mes proches avaient enfin une thématique pour mon anniversaire! Chaussons, robe de chambre, châle, polaire, le sauna!!! ) beaucoup m’ont convaincue de ses bienfaits, je mise là-dessus avec l’espoir que ça va peut être enfin me soulager.
        Prends bien soin de toi et garde confiance en toi, c’est ton corps , tu ne restera pas le garde manger de cette bandes de parasites! Nous finirons tous un jour par leur dire : allez, la fiesta est terminée pour vous, du balai, tout le monde dehors!!!!…et à nous la VIE!!!

        J'aime

      2. Hier j’ai fait 3 séances de sauna, et même si toutes les douleurs n’avaient pas disparu j’étais bien bien mieux après, j’ai même pu aller en marchant dans ma chambre…
        Et aujourd’hui, allez savoir pourquoi, je pête La forme et pour le moment aucune douleur 😉
        Montez vite votre sauna. Cela ne pourra Que vous faire le plus grand bien.
        Lymicalement

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s