Un système immunitaire incapable de se défendre

Cela fait un moment que je ne vois ai pas donnée de nouvelles, malgré un état de santé plus que déplorable.

Fin septembre un toux ne voulait pas me lâcher, malgré les sirops, les pastilles à sucer, le tout principalement à base de plantes et d’huiles essentielles. J’ai quand même fini par devoir aller chez mon médecin, car avec la course à pied, tout finissait pas tomber sur mes bronches et c’était franchement pas terrible. Malgré une cure d’antibios d’une semaine, aucun amélioration, donc nouvelle cure plus forte et là les choses s’améliorent un peu, mais c’est pas franchement ça. Un jour plus aucune toux, ni gène, ni rien et le lendemain, tout repars en vrille… Je crains de plus en plus que Lyme a profité que mon système immunitaire soit faible pour se manifester de nouveau.

Aujourd’hui un mois plus tard, ma toux et mon rhume n’ont pas vraiment disparus et cela fait 2 jours que ma gorge gonfle, mes ganglions sont au max et je suis une bouillotte ambulante… Donc retour doc aujourd’hui…. :/

Hormis le fait que mon Raid des Alizés est dans J-19 et qu’il faut absolument que je sois en forme, j’avoue en avoir ras le bol en ce moment de mon état instable… J’ai l’impression que Lyme veux forcer le passage à fond pour refaire surface, et moi qui lutte tant que je peux pour ne pas lui laisser cette chance, mais bon sans beaucoup de réussite…

Il va absolument falloir que je réussisse à remonter mon système immunitaire.

Enfin sur ces notes pas très positives, j’ai quand même très hâte d’être en Martinique pour le Raid des Alizés, ou je vais courir pour tous les Lymés !!!

Lymicalement

Publicités

19 réflexions au sujet de « Un système immunitaire incapable de se défendre »

  1. bonjour à tous je viens d,avoir une information très importante par l,association le droit de guèrir au sujet du deni de la maladie de lyme et de la radiation temporaire des médecins qui ont le courage d,écouter notre détresse et de nous prendre en charge . j,ai vécu le deni de la maladie de lyme malgré la positivité des deux tests autorisés en France par la HAS en 2006 .l,infectiologue de la Timone a refusé de me soigner. A mon entrée à l,hopital le médecin a marqué suspicion de lyme a ma sortie il ont soutenu suspicion de lyme .Si nous voulons que la situation evolue sans attendre encore trente ans avec encore beaucoup d,autres enfant et parents dans la souffrance chacun dans notre coin. Nous devons faire savoir l,existence de cette maladie qui nous détruit .aussi je me rendrais au lieu de rassemblement du 24 novembre avec l,association du droit de guérir Jespere que d,autres pourront nous rejoindre afin de repressenter la parole de tous ceux qui n,ont plus la chance de marcher ,ni de se defendre dans ce long combat je pense très fort à vous tous ,evelyne

    J'aime

  2. Bonjour Aude,

    Je voudrais savoir ce que tu penses du labo Demided. Voilà test négatif avec Western Blot pourtant érythème migrant il y a 2 ans. Mon médecin généraliste n’y connaît pas grand chose et suis allée voir un infectiologue à la Pitié qui se réfère au résultat du test et ne croit pas à mon érythème migrant (me suis fait piquer dans la tête donc j’ai gardée la tique un certain temps), mon mari avait même pris une photo car rougeur de plus de 5cm de diamètre assez impressionnante mais je n’ai pas conservée la photo, je ne connaissais pas cette maladie. Je voudrais donc juste m’assurer du résultat du test si vraiment négatif.
    Merci beaucoup
    Isabelle

    J'aime

    1. Bonjour.
      Je suis pas vraiment d’accord avec Le labo Dedimed. Et très très cher.
      Pourquoi ne pas d’abord essayer Barla à Nice ??
      Dommage que vous n’ayez pas garde la photo….
      Cdlt

      J'aime

      1. Bonjour,

        c’est bien beau de savoir quelles sont les « bestioles » que la tique nous à transmis ! mais après faudrait-il les traitements qui à ce jour ne sont pas assez efficaces et spécifiques ! et malheureusement aucuns Labo » à ce jour font des recherches 😦

        Que ce soit les professeurs ,médecins etc… ils nous donnent tous les mêmes antibiotiques etc… qu’on trouve sur le marché à l’heure actuelle, mais qui ne font pas non plus des miracles pour le stade chronique et c’est bien dommage !…

        Bien à vous et courage 🙂

        J'aime

      2. comme je vous comprend J -Claude, on se sent tout seul, abandonné par le système de santé et avec très peu d’espoir et solutions de guérison durable. À tous ceux qui ont guéri se lèvent et aident son prochain qui est maintenu dans le néant , sans ressources sans rien. C’est très frustrant et décourageant.

        J'aime

      3. Bonjour,

        Merci Aude et Marie pour vos précieux conseils. Ok je vais essayer Barla que je ne connaissais pas, je vais en parler à mon médecin. Oui c’est bête de ne pas avoir gardé la photo, je pensais juste à une inflammation ! Je commence à avoir de gros soucis articulaires, à ne plus pouvoir rester longtemps debout mais je me force à marcher, bouger car je ne veux pas si c’est Lyme, qu’elle gagne !!! Saloperie!
        Isabelle

        J'aime

    2. Bonjour Isabelle,
      Je suis d’accord avec Aude, il y a d’autres solutions que Dedimed. Barla en France ou encore les Laboratoires Réunis au Luxembourg avec qui vous pouvez parler français et système d’envoi sécurisé par FedEx ( c’est un peu moins cher que le labo de la BCA).
      J’ai eu cette information récemment les tests de Redlab en Belgique seront faits par Barla à Nice, avant les tests pour lyme de ce laboratoire étaient faits par Arminlab ou la BCA en Allemagne.
      Bonne journée
      (j’espère que vous allez un peu mieux Aude)

      J'aime

  3. Allez courage pour ce raid ,saleter de petite bete qui nous pourir la vie moi-même piquer et spotif depuis la piqure toujours des embouille santer un genou extinction de voix un dos hyper douloureur d apres le doc rien a voir mais bon

    Sportivement denis

    J'aime

  4. Re-bonsoir Aude, j’ai cru comprendre que vous aviez une neuroboréliose. Lorsqu’elle se manifeste, avez-vous des douleurs à la nuque et les ganglions du coup et sous la mâchoire douloureux comme j’essaie d’expliquer dans ma précédente communication?
    Bien à vous.

    J'aime

    1. Non je n’ai pas ces sensations… j’ai toujours un pique à l’épaule.
      Sachez que La neuroborreliose envoi des douleurs multiples et diverses à travers le corps en fonction de l’endroit où s’active la bactérie dans votre cerveau.
      Par contre j’ai en effet eu La nuque raide et Les épaules aussi avant qu’on me diagnostique lyme.
      Lymicalement

      J'aime

  5. Bonsoir Aude. J’espère que votre état va vite s’améliorer et que vous serez au top pour le raid des alizés avec les drôles de dames. Je vous remercie de tout cœur de nous donner des nouvelles même quand ça ne va pas et d’avoir crée votre site internet sur la maladie de LYME. C’est une mine d’information pour les malades et une façon de capitaliser les connaissances sur la maladie pour aider les malades abandonnés par le système de santé français. Je lis ce site avec les commentaires en long en large et en travers depuis un certain temps déjà et j’ai appris plein de choses bien qu’il me reste encore beaucoup à apprendre sur les maladies vectorielles à tique. Depuis 4, 5 ans je passe pas mal de temps dans la nature et j’ai régulièrement des tiques sur moi.Début 2017 j’ai acheté un terrain à la campagne et j’y crée un verger(pommier, poiriers, prunier, abricotier, KIWI, etc …).J’ai 36 ans et je n’avais jamais été malade mais depuis début 2016, j’ai des problèmes de santé. j’ai commencé par avoir un zona qui m’a inquiété car je l’ai associé à un déficit immunitaire. j’ai eu ensuite des problèmes aux articulations(hanches), les radios révélerons de l’arthrose de la hanche, depuis ma douleur à la hanche a disparu mais j’ai eu des douleurs similaires à d’autres articulations(épaule). A l’été 2016, a débuté une petite toux inexplicables environs 30 fois par jour avec des saignements dans la bouche. La radio des poumons n’a rien donné. Le rendez-vous chez le pneumologue ne donnera rien non plus après fibroscopie bronchique et scanner des poumons. la toux s’arrêtera d’elle même au bout de six mois. Les saignements dans la bouche ont donné lieu à une fibroscopie ORL qui n’a rien indiqué d’anormal. J’ai ensuite eu des douleurs à l’estomac et des variations dans la nature des selles début 2017, j’ai alors eu droit à une fibroscopie gastrique et une coloscopie: tout était normal. De nombreuses prises de sang: la aussi tout est bon. test chez le neurologue: aucun problème. Mon médecin traitant a fini par me prescrire des petites pilules bleues et un rendez-vous chez un psychiatre. Je n’y suis pas allé et je n’ai pas pris non plus les petites pilules bleues. En vrac mes symptômes étaient les suivants : douleurs articulaires aux hanches et à l’épaule, sensation de pieds et mains qui brûlent, tendon d’Achille qui lâche sans raison, crampes aux pieds, fatigue, étourdissement, perte de cheveux, mal à la gorge, douleurs à une testicule, trouble de la fonction urinaire(mixtion urgente), trouble de la fonction intestinale(constipation/diarrhée), douleurs aux cotes, dans la mâchoire, paupière qui saute, acouphènes, perte de l’équilibre, mal à la tête, pensée confuse, agressivité accrue… Je n’ai jamais constaté avoir été piqué par une tique avant le 3 jullet 2017 ou ma copine m’en enlève une du flanc droit. Le lendemain, je constate deux symptômes très nets différents de ceux que je ressentais jusque là : des douleurs au niveau des ganglions entre le cou et la mâchoire et la nuque raide et douloureuse. Je demande un premier test de Lyme qui est négatif au bout d’un mois. Ces symptômes ne partent pas. Sensibilisé depuis 1 à 2 ans à la maladie de LYME, je demande des antibiotiques que la remplaçante de mon médecin traitant me refuse à la vue de mes magnifiques résultats sanguins. Je vais alors voir un autre médecin qui crois à ce que je raconte et qui me donne 1 mois de DOXYCYCLINE renouvelable 2 fois à partir du 12 août 2017. Je prends ce traitement et les choses s’améliorent dans un premier temps(disparition des douleurs cou et nuque). La fatigue, elle, continue et mes autres symptômes ne passant pas, je prolonge le traitement au bout d’un mois. Par la suite, je revois mon médecin traitant qui me conseille d’arrêter graduellement les antibiotiques au bout du deuxième mois ainsi qu’un médecin infectiologue à l’hôpital de Nantes qui me conseille de continuer le traitement jusqu’à la fin et de voir ensuite. Au bout du deuxième mois, je décide faire le test d’arrêter. Au bout du deuxième jour après arrêt des antibiotiques, les deux symptômes(douleur cou et nuque reviennent) et le lendemain j’ai carrément d’horribles maux de tête. La dessus, je prends peur et je décide de reprendre le traitement de DOXYCYCLINE auquel j’envisage d’adjoindre de l’HYDROCHLOROQUINE (PLAQUENIL) suite à mes lecture (dont le site de Aude). J’ai demandé à deux médecin et un pharmacien leur avis : il est unanime : il ne faut pas prendre des médicaments à la légère, ce n’est pas indiqué pour ce que vous croyez avoir et que vous n’avez sans doute pas, l’autre traitement de 3 mois de DOXYCYCLINE est disproportionné, etc.…. Je me dis que je n’ai plus rien à perdre alors j’essaie. Ca fait une semaine et je crois voir une amélioration alors je continue jusqu’à la fin de la DOXY et je verrai. Je me dis que je devais avoir un certains type de borréliose pas trop grave et que depuis la piqûre de tique le 3 juillet dernier j’ai choppé la méchante, la « neuro » qui ressemble à celle d’Aude et de nombreux autre malades. J’ai des douleurs à la nuque, des douleurs dans les membres de nature neurologique, et des douleurs aux ganglions du cou sans que ceux ci soient particulièrement enflés. Ce soir, j’ai revu le médecin que m’a prescrit la DOXY. Le PLAQUENIL en plus, ne la choque pas .Elle pensait juste que c’était uniquement sur ordonnance. Elle m’a conseillé de prendre rendez-vous en médecine interne. j’aurai peut-être enfin mon diagnostique de fibromyalgie, polyarthrite rhumatoïde ou folie pure et simple !!! Elle est quand même vachement bien ce médecin parce qu’elle est ouverte sur la question de LYME. c’est très agréable.Je lui ai dit que si j’allais en médecine interne, il ne faudrait pas trop que je parle de LYME sinon ils me prendraient pour un fou. Elle me l’a confirmé et a spécifié qu’ils ne croyaient pas du tout à la maladie à l’hôpital de NANTES. Je suis pas sur à 100 % que c’est LYME que j’ai et d’abord, LYME, ça veut tout et rien dire, il doit y avoir des centaines d’espèce de bactéries BORELIA sans parler des co-infections et des réponse immunitaires de chaque individu. J’ai fait un deuxième test de LYME fin septembre. le taux IGG a été multiplié par 5, il passe de 0,01 à 0,05 en étant sous DOXYCYCLINE depuis 15 jours. Il faut 0,20 pour être positif alors je suis négatif. En écrivant ces phrases, j’oublie plein de mots, il va falloir que je me relise, c’est encore un symptôme. Sur ce, bonne soirée à tous les fibromyalgiques, les poly-artitiques et les fous furieux et surtout un prompt rétablissement à la maîtresse des lieux….

    J'aime

    1. Bonjour Nautico,

      Votre message est très touchant. Et je suis sincèrement désolé pour vous. En effet à nantes ils ne croient pas du tout en Lyme et encore moins en sa forme chronique. Si vous souhaitez je vous donnerai Les coordonnées d’une medecin lyme a 1h30 De route de Nantes.
      Moi je suis encore Chez La medecin et on attend résultats prise de sang 2… car hier résultats pas top, donc on va voir. Ils partent sur une piste infectieuse voir virale, mononucléose, ou autre et en plus une allergie à quelque chose car j’ai pas mal de membres gonfles et qui dégonflent pas au contraire. Enfin bref.
      Prenez soin de vous.
      Lymicalement

      J'aime

      1. Bonsoir Aude, j’espère que vous allez mieux et que vous pouvez vous préparer sereinement pour la course des alizés. Pour votre proposition de Médecin LYME, je veux bien, je ne suis pas sur de prendre rendez-vous mais mon traitement à la DOXYCYCLINE va bientôt prendre fin et j’appréhende la fin de la boite. J’ai très peur que ces ces horribles maux de tête reviennent. Aviez-vous des maux de tête lorsque vous n’étiez pas soignée? Je vous souhaite une très bonne soirée.

        J'aime

  6. Bonjour à toutes et tous 🙂

    Je sais que c’est un peu facile à dire mais j’espère vraiment Aude que tu vas retrouver la forme et une solution via traitement,vitamines etc… pour te débarrasser de ce reste de bronchite gorge etc… ! Oui il se peut que comme ton système immunitaire à été affaiblit à cause de cette bronchite qui à du mal à partir , que certaines bestioles (bactéries) de lyme en on profité pour revenir au galop . Mais attention ce n’est pas sur à 100 % que c’est à cause Lyme ?Car certaine grosse bronchite sont parfois sont très longue à partir ! en plus comme tu dois d’entraîner régulièrement , tu as du reprendre froid durant tes entraînements ce qui n’a peut-être pas facilité la guérison ?
    Il te reste 19 jours donc je pense que ça va le faire ! 🙂 en plus tu as un très bon mental 🙂
    Bien à toi et je te souhaite une rapide guérison !! 🙂

    Juste pour info » moi après 5 mois de gros traitement de plusieurs types antibios + des compléments le résultat est décevant 😦 toujours bien positif et toujours mes symptômes ! donc ma décision est prise j’arrête la chimie et je continu juste les compléments + d’autres trucs .En plus je commençais à avoir des problèmes d’estomac etc…
    Voili voilou 🙂

    J'aime

  7. salut Aude, je suis aussi dans une passe qui te ressemble. je fais beaucoup de lecture et je fais des essais et pour ma part, c est la variation dans le traitement qui déjoue la LYME et qui l’affaiblit. je suivi un protocole d’huiles essentielles, je prend actuellement de l’argent Colloïdale ( lhttps://www.la-vie-naturelle.com/2/argent-colloidal-15-ppm_1/utm:884b07bbadiquide ) pour un mois, je reviendrai avec les HE et de la silice (https://www.santenatureinnovation.com/maladie-de-lyme-traitement-sante-naturelle/) tout ça guidé par ma naturopathe. le problème avec la LYME Borrelia peut se présenter sous différentes formes suivant les conditions. Elle peut changer de forme en présence d’un antibiotique, se transformer en kyste où elle reste en dormance jusqu’à ce que le milieu ne lui soit plus défavorable. bonne chance

    J'aime

  8. Bonjour Aude je prends pour mon système immunitaire des ampoules de cuivre argent etc… pas tjs facile non plus mais au total je n ai quasi plus de douleurs et une amélioration énorme de ma santé . J espère qu il en sera de même pour toi malgré tout je prends tjs des antibiothiques depuis environ 8 mois

    J'aime

  9. Bonjour Aude,

    J’ai les même difficultés que cous et j’ai découvert cette semaine ( je teste depuis lundi ) la teinture mère unsea barbata du mabo boiron. Dipso en pharmacy ey remboursé c’est rare ça. Il s’agit d’une plante aux vertu antibiotique et antidouleure. Depuis hiet j’ai commencé a ranger mon bois et je n’ai presque pas de douleure articulaire je respire mieux ( je prend aussi de la menthe poivrée en huile essentielle ) . Ça l’aire de marcher avec pas mal de spiruline je tiens donc a voir pour vous
    😊

    Laetitia Blanc

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s