Les protocoles de traitements

sistema médico

Malheureusement aujourd’hui il n’existe pas de traitement qui permette de guérir de la maladie. Des pistes sont testés, des traitements plus ou moins fiables, qui permettent plus ou moins d’amélioration.
Vous trouverez ici quelques exemples de ce qui peut se faire.

Aujourd’hui au stade primaire de la maladie, on peut dire que le traitement est assez « simple ». Mais encore faut-il être diagnostiqué rapidement et correctement.

A ce stade, il est inutile de faire une prise de sang et de rechercher une quelconque infection de la Borrélia, qui présente en trop faible quantité, n’est pas détectable dans le sang. Les anti-corps ne sont présents qu’une fois sur deux dans les trois premières semaines après la morsure, et dans un stade trop avancé de la maladie, souvent, pour cause d’immunodéficience, le test ne sera pas positif non plus.

Pour traiter la maladie de Lyme au stade primaire il faut traiter un minimum de 3/4 semaines avec des antibiotiques, jusqu’à disparition totale des symptômes. Vous devez exiger 4g/jour sur cette durée !
Il est également bon de faire la recherche de co-infections. La tique ne transmet malheureusement pas que la Borréliose, mais également la Bartonella, Babesia, Ehrlichia, Chlamydia… Il est dans ce cas il est bon de traiter aussi ces co-infections.

Au stade secondaire/tertiaire de la Maladie de Lyme, il faut tout d’abord, systématiquement rechercher des co-infections possibles. (Ce qui est rarement fait en France). Il faut également renforcer le système immunitaire, avec des vitamines, anti-oxydents (vitamines D, B12, C…).
Et surtout traiter avec des antibiotiques, pendant une période allant de plusieurs mois à plusieurs années.

Voici quelques exemples de traitements proposés : :
* minocycline (ou doxycycline) + azithromycine + hydroxychoroquine [4]
* céphalosporine sur 3 j/semaine, puis minocycline (ou doxycycline ou clarithromycine) sur 3 j/semaine et hydroxychoroquine 7 j/semaine [4]
* cefotaxime à 12 g/j en intraveineuse sur 2 ou 4 j/semaine [2]

Parfois, ces traitements doivent être interrompus par des cures spécifiquement ciblées contre les formes kystiques de Borrelia pendant 7 à 10 jours :
* métronidazole (0,5 à 1g/j) [2-4]
* tinidazole (0,5 à 1 g/j) [2]
Attention, ces molécules ont une toxicité avérée (foie, reins, cœur) et nécessitent un suivi régulier.

De plus en plus de médecins traitent aussi aux huiles essentielles, avec des anti-fongiques, et bien d’autres traitements qui arrivent à maintenir les états ou à les améliorer un peu. 

On entend aussi un peu parler d’hyperthermie, qui se pratique en Allemagne dans une seule clinique, mais on a que très peu de retour sur le sujet.

Les traitements par antibiotiques sont de plus en plus complété par des médecines parallèles ; médecine traditionnelle chinoise (MTC), l’homéopathie et la naturopathie, détoxe de l’organisme, régime sans sucre, ni lait, mais aussi des séances de sauna, de kinésithérapie, de massages, de relaxation et le sport.

Tout ceci afin de permettre à votre corps d’être en mesure de mieux supporter le traitement antibiotiques et mais aussi de renforcer votre système immunitaire, afin de mieux se battre contre la Borrélia et les co-infections.

Publicités

59 réflexions au sujet de « Les protocoles de traitements »

  1. est ce que quelqu’un a pris de la serrapeptase en même temps que ses antibiotiques ?
    depuis un mois que j’en prends, les douleurs ont largement diminué d’environ 50%
    je garde l’espoir de guérir avec cette enzyme qui a la capacité de détruire la bulle dans laquelle la bactérie s’est enkystée
    et ensuite les antibiotiques peuvent attaquer et détruire les bactéries découvertes

    J'aime

  2. Bonjour j’essaie de joindre michèle qui a eu la gentillesse de laisser son numéro de téléphone et qui habite dans ma région, mais elle ne répond pas, merci de me dire si vous avez des nouvelles ou peut être lira t elle mon message?

    J'aime

    1. Bonjour Saliva…..je suis toujours disponible pour prendre les communications dans le but d échanger, ….plutôt en soirée car je travaille en journée, bon dimanche à vous

      J'aime

      1. Bonjour ,

        Pouvez vous nous dire si vous avez pris les huiles essentielles apres echec antibios
        Ou en complement ?
        Votre medecin qui connait bien lyme a t il suivi une formation ou bien s est il investlui meme dans cette voie? Jai ete decue alors je ne veux plus me tromper…
        Jhabite la bretagne
        Mercibon courage a tous

        J'aime

      2. Bonjour Julie : mon médecin bergeracois s ‘investit dans Lyme depuis de nombreuses années et dans de nombreuses formations; pour les huiles essentielles : pour moi ce n était pas en même temps. J ai fait à peu près 1 an d antibiotherapie via doxycycline (cachets) car symptômes nombreux apres être restee 5 ans sans traitement dans l ignorance de la maladie et d une co infection, ….tout en menant une vie professionnelle et en ayant également une spondyarthrite ; je vais bien mieux ! L important est de trouver les bons thérapeutes et la bonne thérapie qui vont vous aider à vous battre, bon courage

        J'aime

  3. Bonjour,
    Ma fille a été contaminée en décembre 2011 ( elle avait 8ans 1/2) ; je m’en suis aperçu tout de suite. Les résultats de la prise de sang n’ont révélé aucun IgG positif, par contre IgM anti Osp17 et IgM anti p41 sont positifs. Elle a donc reçu un traitement antibiotique. Je voulais savoir si cela avait suffit pour guérir ma fille ? Puis je demander une prise de sang de contrôle à mon médecin ou faut il attendre des symptômes ?
    Merci pour vos réponse.
    Carole

    J'aime

    1. Bonjour,
      Excusez de mon retard, j’étais persuadée de vous avoir répondu. Je ne suis pas médecin et me permettrai jamais de vous dire si oui ou non votre fille est guéri avec le traitement qu’elle a reçu. Encore moins sans connaître le traitement, la durée, etc… Et puis il est toujours très compliqué de savoir si on est guéri, même après un traitement. Mais ce que nous savons, c’est que plus tôt est pris en charge la maladie, mieux c’est. Et si elle a reçu la dose qu’il faut, et la durée préconisée, il y a des chances que la bactérie ait été éradiquée. Par contre les tests n’étant pas fiables, cela ne sert à rien de faire un test de contrôle.
      Mais en effet soyez toujours vigilantes à des symptômes inhabituels qui pourraient apparaître, sans non plus tout mettre sur le compte de lyme.
      Lymicalement

      J'aime

  4. Bonjour, j’ai lu à plusieurs reprises que pour savoir si on avait la maladie de lyme, il fallait faire analyser son sang par un labo vétérinaire (PCR). En avez-vous entendu parler ?

    J'aime

    1. Bonjour.
      C’est en effet une des solutions possibles mais pas uniquement, en plus pas facile de trouver un vétérinaire qui accepte de faire le PCR.
      Lymicalement

      J'aime

  5. Bonjour Aude,

    Je suis allee a la BCA, car mes tests etaient negatifs en Belgique.
    Resultats : CD57 Tres bas et 2 co-infections Yersinia et Chlamydia Pneumonia.. J’ai ete etonnée qu’il me demandent de trouver un médecin acceptant de me prescrire des electrocardiogrammes et échographie abdominales toutes les deux semaines les 2 premiers mois..Je trouve ca enorme… Etait-ce aussi votre cas ?

    Merci

    Aline

    J'aime

    1. Bonsoir ALine.

      Désolé pour vos résultats. En effet ils m’ont demandé ces examens aussi, je vous avouerai que mon médecin trouvait cela complètement exagéré et ne me l’a d’ailleurs jamais fait. Mais sachez que si vous désirez être suivi la bas tous les 2 mois ils exigeront ces examens sans quoi ils n’assureront pas votre suivi. Raison pour laquelle entre autre je n’ai pas continué avec eux.
      Lymicalement
      Aude

      J'aime

  6. Bonjour Aude,

    Après 4,5 mois de traitement (rifampicine, azitromycine et minociclyne) mes résultats et mes symptômes n’ont pas évolués. Il semblerait que je ne sois pas du tout réceptif au traitement. La BCA Clinic me propose donc d’arrêter et de passer à la phytothérapie pendant 1 ans (1550 euros tous les 4 mois avec une prise de sang). J’ai du mal à croire que ce traitement moins agressif va fonctionner alors que l’antibiothérapie a échoué. Avez-vous parmi vos témoignages des cas de réussite avec ce traitement ?
    Ensuite, quel est votre traitement de fond en phytothérapie ? Pourriez-vous me le communiquer ?

    Merci pour votre réponse, votre travail et bon courage dans la bataille.

    Martin

    J'aime

    1. Bonjour Martin,

      Je suis absolument désolé d’apprendre cette nouvelle. Malheureusement cela revient régulièrement des personnes qui finalement ne vont pas mieux Avec Le traitement de la BCA, peut être ne sont ils plus si au top qu’ils ont pu l’être. J’ai entendu d’autres spécialistes dire que leur traitement était « ancien » et qu’aujourd’hui d’autres méthodes et traitements existent… (pour autant je ne Les connais pas encore).
      En effet j’ai peur que mis à part dépenser encore bcp d’argent vous n’arriviez à guerre mieux Avec La phyto… Je n’ai pas de retour positif de leur protocole à ce sujet…
      Bon courage à vous.
      J’espère bientot donner d’autr s pistes pour les malades.
      Lymicalement
      Aude

      J'aime

      1. Bonjour Aude,

        Merci pour votre réponse rapide. J’ai lu que vous aviez recours à la phytothérapie. Pourriez-vous partager votre traitement ? Avez-vous lu le livre de Judith Alberta ?

        Bonne journée

        Martin

        J'aime

      2. Bonjour Martin.
        Je ne prends plus rien du tout depuis plusieurs mois. Mon seul traitement c’est le Sport plusieurs fois par semaine.
        J’ai connaissance de son livre, j’en ai lu des extraits mais pas en entier.
        Je reste persuadé que 80% des personnes qui vont mieux c’est grâce au Sport, une hygiene de vie et une volonté de fer.
        Lymicalement
        Aude

        J'aime

    2. Bonjour vous vous trouvez oú? la phyto ne tuera pas la bactérie elle l’endort seulement….il n y a que les antibios qui tuent. Le phyto peut vous aider à remonter votre syteme immunitaire.

      J'aime

    3. Bonjour Martin, je peux vous donner des infos sur l aromathérapie que j ai suivie et l antibiotherapie faite pendant 1 an environ……avec des médecins français, je vais beaucoup mieux!
      Michèle 0782560261

      J'aime

      1. Bonsoir Michèle,,
        En ce qui me concerne, amoxiciline puis Azitromicine et ce soir, 27ème perf de Rocéphine, les symptomes ont pratiquement disparu, mais je suis épuisée par le traitement.
        J’aimerais savoir si les médicaments prescrits (et la consultation) de ce médecin de Bergerac sont pris en charge par la sécu car je suis- hélas -bénéficiaire de la cmuc.
        D’autre part connaissez-vous le Tic Tox ?
        J’habite près de Sarlat et j’ai trouvé les coordonnées de ce bon Docteur de Bergerac.
        En l’attente de votre réponse et en vous en remerciant, je vous souhaite une bonne soirée.
        Marie

        J'aime

      2. Bonjour,
        J’ai reçu un message vocal d’une jeune femme sur mon portable à mi novembre pour de l’aide …..impossible de rappeler la personne car appel en masqué….je reste disponible…Bon weekend

        J'aime

  7. Bonjour Aude et à tous les membres,
    La maladie évolue et je ne veux pas qu elle s engouffre de plus en plus…J ai décidé de me rendre aux USA, Je recherche des pistes si vous avez des informations merci de m aider.

    J'aime

    1. Bonjour.
      Malheureusement je n’ai pas de pistes la bas.
      Je sais que malheureusement même la bas le traitement miracle n’existe pas… mais n’hésitez pas à revenir vers nous pour partager votre parcours La bas. Cela intéressera sûrement grand nombre d’entre nous.
      Lymicalement

      J'aime

    2. Bonjour Arrazau,
      Je suis dans le même cas que toi et j’ai eu la même idée, néanmoins je viens d’avoir le retour de Matthieu Foucault, lymé célèbre, pour qui le voyage aux USA voire l’éminent spécialiste le Dr Richard Horrowitz, n’a pas été bénéfique mais uniquement très couteux…. Je suis donc en train de reconsidérer l’idée…

      J'aime

  8. Bonjour Evelyne, j ai un médecin sur Bergerac qui connaît bien Lyme,la Dordogne est dans le rouge pour les tiques infestés. ? je suis satisfaite de ses protocoles et analyses, j ai pris des antibiotiques pendant presque 1 an , -tous remboursés. …et des huiles essentielles; on m a donné les tarifs de la clinique….je trouve cela scandaleux….de profiter ainsi de la misère humaine. Si besoin : 0782560261, bon courage

    J'aime

  9. Bonjour Aude et merci pour ta réponse 🙂

    Je suis tout à fait d’accord avec toi ! il y à un gros tri à faire avant de trouver et de choisir le bon médecin ! et cela me prend beaucoup de temps et d’énergie en ce moment au niveau des recherches sur le Net !
    Oui beaucoup de médecins spécialisés en maladies infectieuses ne sont pas malheureusement compétents pour la maladie de Lyme.
    Réponse de France lyme = il y à des médecins compétents pour lyme en france mais ils sont très peu et très loin de chez vous 😦
    Cet après midi j’ai aussi tél » à Garches au service du professeur Péronne = lui comme les 2 ou 3 autres spécialistes de son service ne prennent plus personne ou alors il faut attendre plus de 6 mois !! de toute façon je m’en doutait !…
    Demain je vais tél » au centre hospitalier de Troyes au service des maladies infectieuses à suivre…
    Ah oui pour info » J’ai tél » aussi au Labo » Barla à Nice pour avoir des informations sur le test Elispot etc…pour les recherches des co-infections etc.. j’ai eu une Biologiste assez sympa ! Elle m’a dit qu’il était préférable dans un premier temps de trouver un médecin qui connaisse bien Lyme et qu’il sache en plus bien interpréter les résultats les analyses comme Elispot qui sont assez compliquées ! Quand penses tu Aude de sa réponse ? car j’aurai bien aimé faire ce test pour au moins savoir si il y avait une ou plusieurs co-infections ?
    En faite aujourd’hui je suis comme beaucoup au pied du mur 😦

    cordialement 🙂

    J'aime

  10. Bonjour à tous !

    Diagnostiqué Lyme par test Western-blot en octobre 2016 après 3 ans d’errance 😦 J’ai eu 2 traitements antibiotiques Doxycycline 100 mg et Tetralysal 300 mg terminé début février 2017 et à chaque fois 1 mois après la fin de chaque traitement un contrôle WB.

    Fin Décembre 2016 3 jours d’examens en centre hospitalier service neurologique de ma petite ville : IRMs , ponction lombaire , électromyogramme , plusieurs analyses de sang ! etc… Malheureusement pas eu de recherche au niveau des co-infections 😦
    Bref… malgré ces 2 « petits » traitements aujourd’hui pas de changement au niveau de mes symptômes voir c’est pire depuis quelque temps !

    Maintenant d’après la neurologue je dois donc me tourner vers spécialiste des maladies infectieuses ! et m’a dit de voir du coté de la Pitié-Salpêtrière à Paris .
    Je ne sais pas si c’est le bon endroit sur ce Blog pour poser la question suivante ?
    Y à t-il des personnes ici qui on eu affaire à un des médecins des maladies infectieuses , Lyme de l’Hôpital Pitié-Salpêtrière à Paris et quel médecin avez vous eu à faire ?
    J’ai regardé sur le site de cet l’hôpital et dans le service des maladies infectieuses il y à 26 spécialistes ! dont 5 avec la spécialité de Lyme.
    Si les noms des médecins ne sont pas autorisé sur le Blog de Aude , je veux dire être vu par tout le monde , comment faire pour me communiquer le nom du spécialiste qui vous à paru Bien, Pro » et sympa 🙂

    Bien sur, je suis aussi preneur pour d’autres spécialistes de Lyme sur Paris !

    Je cherche sur Paris car j’habite à seulement 100 kms .

    Merci pour votre aide et Bien à vous 🙂

    J'aime

    1. Bonsoir,
      Il est rare que des médecins de maladies infectieuses soient compétent en Lyme et croient en la forme chronique… Personnellement j’ai eu une très mauvaise expérience…
      Parfois ça vaut le coup de chercher plus en dehors de Paris, les délais seront moins long je pense… Surtout chez des médecins Lyme, par forcément en infectiologie…
      Lymicalement
      Aude

      J'aime

    2. Bonjour,

      Je vous réponds peut être un peu tard mais en espérant que cela sera utile pour d’autres :
      N’allez surtout pas à la Salpetriere.
      J’ai été reçue par le Professeur B. , un medecin absolument épouvantable qui ne fait que de la non assistance à personne en danger.

      J’y suis allée avec un dossier important des tests faussement négatifs, à la fin du rendez vous il m’a demandé si je me souvenais m’être fait mordre par une tique. Comment je lui ai dit que non, il m’a conseillé d’aller voir un psychiatre et prendre des antidépresseurs.. j’ai voulu être honnête ..

      J'aime

  11. Oui, tout à fait ! C’est néanmoins une bonne base pour commencer ses recherches, que de s’adresser à des médecins qui prennent la maladie au sérieux.

    Charge à nous ensuite de présenter notre cas au moment de la prise de rdv, si le médecin n’est pas compétent il pourra, avec un peu de chances, nous rediriger vers un collègue 🙂

    J'aime

      1. Vrai, c’est effectivement un très bon premier réflexe.

        Mais il se trouve, justement, que certains médecins ne veulent pas être étiquettés « référents lyme », parce que la Sécu les surveille alors de très près…
        C’est le cas d’un de mes médecins (dans la fameuse liste!), qui a vu plusieurs de ses collègues se faire radier car ces derniers prescrivaient des traitements non conformes au protocole gouvernemental. Beaucoup ne souhaitent donc pas prendre ce risque, ce qui ne les empêche pas d’avoir suivi des formations, soigné des cas, et donc d’être compétents pour soigner la maladie.
        Il y a très peu de médecins répertoriés référents Lyme en France, et qu’il y a encore peu de temps, je devais faire vraiment beaucoup de route pour me soigner car j’étais persuadée que personne n’était compétent proche de chez moi.

        C’est aussi pour ça qu’il ne faut négliger aucune piste 🙂

        Bonne journée

        J'aime

  12. Bonjour Damien, comme vous parlez du Chu de Bordeaux, vous devez être de l Aquitaine….j ai mon médecin sur Bergerac( trouvé grâce à Lyme sans frontieres) qui fait faire des analyses chez Cohen à Paris, qui se sert des huiles essentielles….et qui est très bien…..si intéressé vous pouvez me joindre au : 07 82 56 02 61

    J'aime

    1. Bonjour Michèle, Aude
      Je suis sur le point de commencer un traitement à la clinique d’Augsburg. J’ai mon 2 ème RDV dans 2 semaines et je souhaite e^tre suivi par un medecin en région parisienne, car si le traitement dure plusieurs mois, je veux pouvoir avoir un avis medical français qui m’accompagne sur la longueur. Mon généraliste me laisse tomber.

      Comment avez vous eu accès à une liste de medecins qui , curieux, s’interessent aux soins de la maladye de Lyme ?

      merci Pour votre aide.
      Mon email:sacodos@gmail.com

      J'aime

      1. Bonjour.

        Je n’ai malheureusement pas eu accès à une quelconque liste. C’est mon médecin généraliste qui a prit soin de me suivre et de me prescrire le traitement en France.
        Lymicalement
        Aude

        J'aime

      2. Bonjour.
        Il faut faire attention à cette liste. Tous les médecins qui ont signés ne sont pas nécessairement des médecins Lyme. Ils soutiennent La cause de la maladie de Lyme, mais ne sont pas tous compétents pour la soigner.
        Lymicalement
        Aude

        J'aime

      3. Bonsoir Nico,
        Je vais aussi aller à la Bca la semaine prochaine pour le 1er rdv, puis 2 semaines plus tard pour le deuxième et le CT de 3 semaines.
        Pourrais-tu nous dire un peu ce qu’il en est, comment ça s’est passé pour toi, comment tu te sens maintenant?
        J’essaie de ne pas avoir trop d’espoir pour ne pas être déçue au cas où, mais c’est la première fois depuis des années que j’ai l’impression d’être sur la bonne piste…
        Merci!
        tanya

        ps. désolée, je tutoies car j’ai l’impression qu’on est une grande « famille » de laissés-pour-compte/incompris par la médecine, réunis ici chez notre « cousine » Aude. :’)

        Aimé par 1 personne

  13. Bonjour Aude,

    Voilà 5 ans sue j’ai des douleurs musculaires (courbature, crispations, tensions, faiblesse,…), ces maux sont désormais dans mes bras et ma face gauche jusqu’à mon œil.

    Jai fait les tests Elisa et Westerne Blot qui sont revenus à deux fois négatifs. J’ai été consulté un infectiologie au CHU de Bordeaux qui a écarté par ces « simples tests « la maladie et j’ai un parcours clinique via des neurologues et psychiatre qui n’arrivent pas à m’apporter de réponses.

    Je vois que tu as pu obtenir un traitement antibiotique, lequel est-il ? comment as tu l’obtenir ? Je m’apprête en parallèle à travailler avec des huiles essentielles.

    Peux-tu, stp, m’aider sur la méthode, les contacts et les traitements que tu as pu avoir ?

    Je te remercie par avance,

    Cordialement,

    Damien –

    J'aime

    1. Bonjour Damien.

      Tout est expliqué sur mon blog dans le detail. Désolé je ne peux répèter tout le processus mais tu trouvera toutes les réponses à tes questions sur mon blog.
      Bon courage
      Lymicalement
      Aude

      J'aime

  14. Bonjour Aude,

    J ai lu qu’en traitement d appoint vous faites du sauna infra rouge. Pouvez vous me dire où en faire ? ou si vous avez investi dans cet appareil et si oui lequel?
    Est il indiqué quand on a des prothèses mammaires?

    Merci d’avance pour votre réponse,

    Elodie

    J'aime

  15. bonjour aude,
    cela fait vingt ans que la médecine me classe dans une maladie neurologique mais atypique et
    inconnue. je voudrais faire le test pour savoir si je suis porteuse de la maladie de lyme. est ce possible de faire le test de la clinique BCA mais part correspondance car étant une personne à mobilité réduite cela serait trop fatiguant pour moi de me rendre plusieurs fois en allemagne. je vous remercie d’avance pour votre réponse
    amicalement
    murielle

    J'aime

    1. Bonjour Murielle,

      Il est en effet possible de faire les tests sanguin par voie DHL, on les commande sur le site, on paie et ensuite on reçoit le kit à domicile, par contre quand à la prise en charge par la clinique ils demandent à vous voir en personne au moins une fois. Ensuite cela peut se faire par téléphone et mail.
      Lymicalement
      Aude

      J'aime

  16. Bonjour,

    La clinique BCA me propose un traitement en intraveineuse pendant 3 semaines puis 6 mois d’antibiotique. Avez-vous eu un traitement similaire ? Je vois mal comment me faire prescrire les intraveineuses en France avec un molécule qui n’est vendue qu’en Allemagne.

    J’ai lui également sur votre blog que vous aviez obtenu une prise en charge par votre mutuelle la MSA. Est-ce pour les médicaments, les compléments phyto ou pour les consultations à la BCA ?
    Merci pour votre réponse.

    J'aime

    1. Bonjour.
      En effet ils préconisent ce début de traitement. Personnellement je n’ai pas pu le faire et je sais que les hôpitaux en France refusent de le pratiquer. J’avais donc commence le traitement par voie orale avec des doses à 250mg pendant une semaine… et finalement Ca a bien marché aussi.

      Pour la prise en charge ce n’est pas ma Mutuelle mais La sécu qui me rembourse sans que mon medecin soit inquiété les antibios. Les compléments étant à ma charge, mais je les paie bien moins cher aux USA.
      Lymicalment
      Aude

      J'aime

      1. Bonjour,
        On a déjà été en contact via Facebook le droit de guérir.
        Sur vos conseils j’ai contacté la clinique BCA et ils m’ont envoyé toutes les informations. … très cher.
        Je vois que vous avez pris le traitement antibiotique : quelle formule ? Est ce vous qui avez choisi le type de traitement ou eux ?
        Merci d’avance de votre réponse
        Fatiha

        J'aime

      2. Bonjour Fatiha,
        En effet la clinique BCA n’est pas donnée. Il m’ont en effet proposé la formule antibiotiques ou la solution naturelle, mais plus longue. J’ai opté pour la solution antibiotique et j’avoue être ravie de mon choix car aujourd’hui, après pile 1 an je vais très très bien et ai retrouvée toutes mes factultés.
        Lymicalement
        Aude

        J'aime

      3. Bonjour Aude,
        Merci pour toutes les informations que tu laisses, elle sont précieuses, crois moi !

        Je retourne à la BCA dans 2 semaines et je vais devoir choisir le traitement, mais je n’ai pas de medecin en France donc je suis encore dans l’incertitude du choix de traitement à faire.

        Pour les remboursements par le secu dont tu parles comment as-tu procédé ? As-tu rempli de cerfa  » déclaration de soins programmés à l’étranger  » ?

        merci,
        Nicolas

        J'aime

  17. Bonjour Aude,
    Je suis restée ans en grande errance à cause de Lyme non diagnostiquée pendant 5 ans dans le chinonais où j’ai travaillé pendant 28 ans,. Grace à la perspicacité d’un pharmacien aromathérapeute de la Dordogne où je suis installée depuis 6 ans, j’ai pu avoir des analyses chez Vivianne Schaller et connaitre l’origine de tous mes maux. J’ai été sur Lille voir un médecin qui enseigne l’aromatherapie qui m’a donné un traitement d’huiles essentielles ( pas le tic tox), j’ai arrêté trop tôt ce traitement et je suis passée par la case antibiotiques pendant 8 mois, j’ai du arrêter car trop de désordres digestifs et des crises de Herx ; j’ai enfin trouver dans le bergeracois un médecin donné par Lyme sans frontière qui me suit et me suit bien. J’ai repris mon traitement d’huiles essentielles, je vais mieux. En fait , je crois qu’il faut trouver le médecin compétent ( il y en a peu qui connaisse cette maladie et ses co-infections)) et le traitement qui vous convient….J’ai entendu parler d’une clinique en Allemagne à Kelh qui soigne avec des plaques informées homéopathiquement..à 2 pas de Strasbourg :http://hartgens-medizin.eu/francais/méthode/

    Bon courage Aude , il nous en faut!!!

    Aimé par 1 personne

      1. Bonsoir’ j’ai eu un mélange par un médecin qui enseigne l’ aromatherapie et qui est le docteur Jean Michel Béghin , 138 rue de Roubaix 59420 Mouvaux à une quinzaine de kms de Lille, au 0320366070, ce n’est absolument pas le tic tox. …c’est mon pharmacien de Bergerac qui me l’a fait connaître pour avoir le mélange. ..

        J'aime

      1. Lyne 11h30 le19 avril bonjour j,ai ete diagnostiquee positive aux deux tests concentis par la securite sociale avec un erytheme migrand dans le dos de 60 cm qui a succede a un escarre au point de piqure ? piquer dans le lit le matin tres douloureux,je n,ai pas retrouve le responsable,je ne suis toujours pas traitee sérieusement depuis 6mois je vais de specialiste en specialiste puisque maintenant j,entre dans une phase de complications cardiaque ,j,ai obtenu un rdv en infectiologie dans un centre hospitalo universitaire au bout de 2 mois ce centre a ete ouvert fin decembre sur Marseille mais les gens vont plutôt à la plage qu,en foret donc le centre n,a pas de recul suffisant ,pour obtenir peut etre le traitement rocephine en IV je dois etre hospitalisee pour une batterie d,examens afin de retrouver la bacterie dans le liquide cephalo rachidien, On emet un doute sur la duree de l,erytheme (2mois) trop long ???j,aurais peut etre eu la maladie de lyme antérieurement :le labo mentionne primo infection pour mon test elisa reçu en octobre 2016 j,ai psseur de faire fause route avec le service d,infectiologie,et qu,il ne save pas J,ai bien peur que ma positivite ne soit pas forcement un atout pour obtenir un traitement mais plutôt une opportunite de recherche puisqu,il ny a pas de tique sur Marseille ,c,est en Creuse que le crime a eu lieu region tres infestee qui souffre en plus d,un desert medical donc des généralistes n,ayant pas le temps de s,informer et pense à des piqures d,araignees jje suis donc dans la méme situation que vous tous obliger d,aller en Allemagne malgré ma poitivite depuis 6mois je cherche moi aussi comme jean claude un medecin qui pourra enfin m,aider a avoir le droit d,etre soigner sans qu,on me dise que j,ai de l,argent à depenser si je parle d,augsburg alors que nous savons tous tres bien qu,il y a des sacrifiques de toute la famille pour se rendre à la clinique ,Le 22avril ,Cassis reçoit l,èquipe d,Augsburg je vous informerai sur la conference en attendant gros bisous eà tous ,

        J'aime

      2. Bonjour Evelyne.
        Je me permets de venir prendre de vos nouvelles.
        L’escarre au point de piqure dont vous parlez est identique à ce que j’ai eu avant mon érythème migrant… je songe moi aussi plus à une piqûre d’araignée plutôt qu’à une tique.
        Comment allez vous aujourd’hui ? Avez vous trouvé un médecin à aller consulter ?
        Lymicalement
        Aude

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s